Contact

Accueil > Etablissements > Bro diwan kemper > L'école Diwan de Bannalec
skol_banaleg

L'école Diwan de Bannalec

Ça bouge à Skol Diwan Banaleg ! Une école heureuse proche de la nature. Les professeurs sont satisfaits du quatrième poste obtenu en 2016 et cultivent le travail en équipe. L'après-midi, ils  échangent souvent leurs classes et font profiter tous les élèves de leurs compétences particulières : sports, arts, langues, chants, danses, lutte bretonne etc. Chaque enseignant peut ainsi se retrouver avec des élèves de plusieurs classes. Les sports de mer ont une place privilégiée, le kayak et le surf par exemple. L'école compte plus de quatre-vingt élèves. Les relations avec la mairie sont bonnes et tous les enfants vont à la cantine municipale. En 1987, l'école avait planté un arbre au centre de Bannalec, près de l'église. Il a grandi et ses racines sont dans l'ancien cimetière ! Quel symbole positif dans l'évolution du breton dont la mort était réputée certaine, et ceci grâce à Diwan. Le comité de soutien organise de nombreux évènements, parfois avec celui de Skol Diwan Tregon comme le repas de poisson de Trévignon pendant l'été. C'est l'occasion d'expliquer aux touristes et gens du pays ce qu'est Diwan. La réputation du Fest-noz Pilhoù dépasse les frontières du pays de l'Aven. Il a lieu le deuxième week-end de mars. Mentionnons également la foire aux puces et la vente de crêpes évidemment !

Partager cet article

Lire aussi

C’est reparti pour une nouvelle année !

Diwan vient de vivre une nouvelle rentrée scolaire, sa 45ème déjà !

Dans quel état sommes-nous ?

Nous avons pris connaissance du rapport des députés Christophe Euzet et Yannick Kerlogot. Nous pouvons saluer le travail de synthèse...

Yannig Audran, le créateur de Skol Diwan Bro Pondi s’en est allé

Yannig Audran, enseignant à l’école Diwan de Pontivy, nous a quittés. Il était l’un des fondateurs de cette école il y a 20 ans.

Résultats de la tombola Diwan 2021

Voici les résultats de la tombola Diwan 2021.

Tous les articles sur ce thème