Contact

Accueil > Choisir Diwan > Diwan en bref
deiziadur_naoned_2018_calendriers_en_bateau
©Diwan Naoned

Diwan en bref

Lenn ar pennad e brezhoneg

Les écoles Diwan forment dans les cinq départements bretons un réseau de 48 écoles, 6 collèges et 2 lycées.

Le réseau scolarise 4 063 élèves à la rentrée 2020, dont environ deux​ tiers en primaire et un tiers dans le secondaire.

L’enseignement est gratuit, laïc et ouvert à tous ; c’est à ce titre que les collectivités locales sont partenaires du réseau.

Elles proposent un enseignement en immersion, qui conduit les élèves à une maîtrise complète de la langue bretonne et de la langue française, à l’oral comme à l’écrit.

Les établissements sont sous contrat avec l’Education nationale : L'État prend donc en charge les salaires des enseignants. Ces enseignants suivent les programmes officiels établis par le ministère et sont inspectés comme leurs homologues de l'enseignement public et privé.

Les écoles, les collèges et le lycée sont des établissements associatifs, gérés bénévolement par les familles dans des associations d’éducation populaire.

Chaque établissement adosse son financement aux activités d’un ou plusieurs comités de soutien ; en organisant des animations culturelles, conviviales ou sportives, ces comités de soutien récoltent de l’argent qui contribue à la gratuité de l’enseignement.

Un projet et une démarche spécifiques…

… et une école comme les autres

Documents

Partager cet article

Lire aussi

Visio conférence avec le Premier ministre Jean Castex : un soutien à l’immersion à confirmer

Comme annoncé, les réseaux d'écoles immersifs ont été reçus le mercredi 15 septembre en distanciel par le Premier ministre Jean...

Rencontre avec Jean Castex : aucun compromis sur l’immersion

Mercredi 15 septembre, Diwan participera, avec les cinq autres réseaux d’enseignement immersif des langues régionales, à un entretien...

C’est reparti pour une nouvelle année !

Diwan vient de vivre une nouvelle rentrée scolaire, sa 45ème déjà !

Dans quel état sommes-nous ?

Nous avons pris connaissance du rapport des députés Christophe Euzet et Yannick Kerlogot. Nous pouvons saluer le travail de synthèse...

Tous les articles sur ce thème