Contact

Accueil > Être parent d'élève > Qui est qui ? Qui fait quoi ? > le comité de soutien
Tro__Menez_Are_Lokmelar_2018_Tro__Menez_Are_Lokmelar_2018

Les comités de soutien, moteurs de la vie associative

Lenn ar pennad e brezhoneg

Il était une fois, un comité de soutien. Et ensuite, il y eut une école Diwan. Et le comité de soutien l’aida à fonctionner. Et il y eut deux comités de soutien, puis trois, puis quatre… Maintenant, il y a des dizaines de comités de soutien. Pour chaque école, chaque collège, chaque lycée, ils sont indispensables.

Les comités de soutien, moteurs de la vie associative et culturelle, sont ouverts à toutes les bonnes volontés : parents d'élève(s), anciens parents, amis de la langue bretonne et personnes extérieures à l'école. 

Ils ont pour but d’apporter leur concours au financement des établissements et à la transmission du breton.

Ils organisent des manifestations culturelles (fest-noz, concerts, festivals, conférences…), ou encore des kermesses, des vide-greniers, des randonnées, des événements sportifs, des ventes (calendriers ou autres produits) ; ils tiennent des stands, ramassent des pommes pour fabriquer du jus et du cidre…

> Reportage de France3 Iroise sur la Randorade à Brest

> « L'indispensable soutien du skoazell de Saint-Pol-de-Léon », article du Télégramme

Organisés en association, ils sont membres du réseau Diwan.

Parfois, les membres du comité de soutien participent aux activités de l’association d'éducation populaire (AEP).

Avec cette activité débordante, on comprend qu’on parle d’eux comme « les moteurs de la vie associative et culturelle de la commune ».

Mots clefs associés : vie associative    finances   

Partager cet article

Lire aussi

Naoned, Gwened : brezhoneg e pep lec’h !

Mobilisation du réseau Diwan avec la Redadeg les 21 et 28 mai 2022.

Pour Que Vivent Nos Langues : réponse du candidat Macron

Le collectif Pour Que Vivent Nos Langues dont Diwan est membre, a reçu la réponse du candidat Macron a son questionnaire sur les...

Pour Que Vivent Nos Langues : les réponses des candidats aux élections présidentielles

Le Collectif Pour Que Vivent Nos Langues analyse des réponses des candidats à l’élection présidentielle sur la question des langues régionales.

Rendez-vous aux portes ouvertes !

Cette année, les portes ouvertes du réseau Diwan auront lieu sur deux week-end : les 4 et 5 février, ainsi que les 18 et 19 mars....

Tous les articles sur ce thème