Contact

Accueil > Appel-a-rassemblement-pour-proteger-lenseignement-des-langues-de-bretagne
Rencontre associations et syndicats à Rostrenen le 4 mars 2021
©Diwan

Appel à rassemblement pour protéger l'enseignement des langues de Bretagne

Samedi 13 mars 2021 à Quimper

05/03/2021

Lenn ar pennad e brezhoneg

Read in english

Convention Etat-Région sur l’enseignement des langues de Bretagne : les associations réclament une convention ambitieuse maintenant !

Les associations Div yezh Breizh, Diwan, Kelennomp, et les syndicats SNES-FSU et CFDT-FEP se sont réunis mardi à Rostrenen pour échanger sur les difficultés rencontrées pour l'enseignement du/en breton dans le second degré. Les associations et les syndicats sont préoccupés par la qualité de l'enseignement et par l'insuffisance des moyens nécessaires à la transmission de la langue bretonne, tant dans l'enseignement bilingue qu'optionnel.  Les récentes difficultés rencontrées dans les collèges Diwan pour l'enseignement du breton ne sont pas isolées.

Dans un courrier du 2 mars, le président du Conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard les a informés d' "un blocage de fond et de forme avec des nécessaires arbitrages du Ministre de l'Education Nationale qui n’aboutissent pas" à propos de la convention Etat-Région pour la transmission des langues de Bretagne et son usage dans la vie quotidienne.

Cette convention revêt une importance cruciale pour le développement de l’enseignement bilingue et de l’enseignement de la langue bretonne en général tant pour le réseau Diwan, que pour les réseaux d’enseignement public et catholique bilingue. Au-delà de l’enseignement, elle concerne également le développement de la langue dans la vie quotidienne (signalétique, médias, culture...).

Une convention pour les langues de Bretagne est la seule façon de donner les moyens aux Bretons de développer et de prendre en charge la transmission de la langue bretonne. Or, malgré l'engagement du Premier ministre, le 9 février 2019 dans le cadre du contrat pour l'action publique en Bretagne, malgré les contributions des associations et du Conseil culturel de Bretagne, sa signature n'a pas encore abouti.

Le temps est compté, cela se joue maintenant ! Alors qu'approche l'examen, par l'Assemblée nationale, de la proposition de loi sur les langues régionales, Div yezh Breizh, Diwan, Kelennomp, ainsi que Divaskell, la nouvelle association des parents d'élèves de l'enseignement bilingue catholique, et Kevre Breizh, la coordination des associations culturelles de Bretagne, demandent à l'unisson que cette convention délibérément ambitieuse, en phase avec la politique linguistique du conseil régional, soit conclue avant les élections de juin et que cessent les blocages dénoncés par Loïg Chesnais-Girard.

C'est pourquoi Diwan, Div yezh Breizh, Kelennomp, Divaskell et Kevre Breizh appellent toutes les personnes attachées à la transmission de la langue et de la culture bretonnes à se retrouver à Quimper le samedi 13 mars à 13h13* pour que vivent nos langues !

Unanet e vimp kreñv !

Unis nous serons forts !

* Port du masque obligatoire et gestes barrières pendant la manifestation

Documents

Mots clefs associés : manifestation    langue   

Partager cet article

Lire aussi

Visio conférence avec le Premier ministre Jean Castex : un soutien à l’immersion à confirmer

Comme annoncé, les réseaux d'écoles immersifs ont été reçus le mercredi 15 septembre en distanciel par le Premier ministre Jean...

Rencontre avec Jean Castex : aucun compromis sur l’immersion

Mercredi 15 septembre, Diwan participera, avec les cinq autres réseaux d’enseignement immersif des langues régionales, à un entretien...

C’est reparti pour une nouvelle année !

Diwan vient de vivre une nouvelle rentrée scolaire, sa 45ème déjà !

Dans quel état sommes-nous ?

Nous avons pris connaissance du rapport des députés Christophe Euzet et Yannick Kerlogot. Nous pouvons saluer le travail de synthèse...

Tous les articles sur ce thème