Contact

Accueil > Les-10-propositions-des-associations-pour-la-manifestation-du-13-mars
manifestadeg-eil-derez-20.02.2021-brest_152527975_3981138095251391_6322005747625883067_o

Les 10 propositions des associations pour la manifestation du 13 mars

Convention Etat-Région

10/03/2021

Mercredi 10 mars, à Ti ar vro Kemper, Diwan, div yezh Breizh, Divaskell, Kelennomp et Kevre Breizh ont présenté leurs 10 propositions pour la Convention Etat-Région sur la langue bretonne.

Lenn e brezhoneg

La nouvelle convention Etat-Région doit porter des enjeux ambitieux, seuls à même d’assurer la transmission de la langue bretonne et de répondre à la demande sociale croissante. Nous voulons dépasser les blocages et faire aboutir les négociations entre la Région et l’Etat !

Principes généraux d’équilibre

•    Ne pas mettre en concurrence l’enseignement optionnel et l’enseignement bilingue
•    Ne pas mettre en concurrence l’enseignement bilingue à parité horaire avec l’enseignement immersif
•    Assurer la continuité des parcours scolaires en proximité
•    Mettre en place un partenariat avec l’académie de Nantes pour l’enseignement en Loire-Atlantique

L’enseignement bilingue (à parité horaire ou immersif) vise la parité de compétence des élèves en langue bretonne et en langue française. L’enjeu est de s’appuyer sur la singularité de chaque réseau d’enseignement pour y parvenir et d’offrir à tous les élèves une scolarité bilingue.

Les 10 propositions des associations

1.    Permettre à tous les élèves d’accéder au minimum à une initiation à la langue et la culture bretonne (LCR), en s’appuyant sur le travail déjà mis en place en primaire avec l’appui des collectivités locales. Prise en compte de cette généralisation dans les moyens humains, dans le suivi administratif des élèves et dans la communication aux familles. Validation d’un calendrier de déploiement de la généralisation.
2.    Faciliter l’ouverture des nouveaux sites primaires et secondaires et renforcer les moyens dans les sites existants  1°) en répondant aux besoins en postes bilingues à carte scolaire et en renforçant le travail partenarial entre les associations, l’Education nationale et les collectivités locales et 2°) en permettant la contractualisation immédiate des nouveaux établissements Diwan primaires ou secondaires, sur les mêmes critères que ceux qui prévalent à l’ouverture d’une filière bilingue dans un établissement public
3.    Faciliter la formation en langue bretonne des personnels non-enseignants en contact avec les élèves (assistant·es maternel·les, services périscolaires…)
4.    Tenir compte des spécificités de l’enseignement immersif Diwan, en garantissant la mise à disposition du nombre suffisant de contrats en emplois aidés pour les emplois non-enseignant, dans l’attente de la montée en puissance du versement du forfait scolaire ; en assurant le versement du forfait scolaire de l’enseignement bilingue ; en sécurisant l’action des collectivités pour mettre à disposition les locaux d’enseignement ; en faisant aboutir la convention Etat-Région-Diwan mentionnée dans le contrat pour l’action publique en Bretagne.
5.    Sécuriser les trois heures hebdomadaires de cours breton dans chaque classe bilingue du secondaire, quel que soit l’établissement.
6.    Élaborer et mettre en œuvre un plan de développement des disciplines non-linguistiques pour tout l’enseignement bilingue, et en accompagnant les lycées volontaires à ouvrir les premières formations techniques ou professionnelles en langue bretonne.
7.    Sécuriser et valoriser les parcours bilingues et LCR jusqu’au baccalauréat général, technologique et professionnel, en empêchant la mise en concurrence du breton avec les autres langues vivantes et en permettant aux élèves de passer leurs examens en breton.
8.    Former le vivier d’enseignants nécessaires, dans le premier et le second degré, pour que les élèves des classes bilingues et de l’enseignement optionnel aient des enseignants compétents en classe, même en cas de remplacement. Cela implique 1°) d’atteindre 50% des places réservées au bilingue au concours du premier degré et et 40 postes par an dans le secondaire, 2°) de renforcer les compétences en langue bretonne des enseignants bilingues et 3°) d’assurer une formation LCR pour tous les étudiants MEEF monolingues de primaire et de secondaire..
9.    Faciliter la formation des enseignants 1°) en déployant le centre de formation des enseignant publics de Saint-Brieuc sur 3 sites (Brest, Rennes, Vannes) et 2°) en consolidant le financement du centre de formation des enseignants de Diwan (Kelenn à Quimper) pour lui permettre de collecter la taxe professionnelle.
10.    Promouvoir l’enseignement bilingue et l’enseignement optionnel auprès des différents publics (familles, étudiants, enseignants) en s’appuyant sur la complémentarité de chaque réseau d’enseignement.

Informations pratiques pour la manifestation du 13 mars

Lieu et horaires

  • Rendez-vous place St Corentin à Quimper à 13h13

  • Chants et discours sur la scène (pour les jeunes qui souhaitent chanter Liberta, rendez-vous devant la scène à 13h13)

  • Plan et parcours de la manifestation

Sécurité

  • Point sécu devant le Musée des Beaux-arts

  • 40 bénévoles pour informer et sécuriser /!\ Besoin de bénévoles en + (il nous en manque 20), s'inscrire ici /!\

  • Port du masque obligatoire pour tous les participants

  • Gels hydrolalcooliques à disposition et distribué par les bénévoles

Parking

Transports

  • Car au départ de Carhaix (espace Glenmor) à 11h30, écrire à skol.karaez[at]diwan.bzh

  • Covoiturage(s) au départ de Saint-Brieuc, écrire à Telenn ou Ti ar Vro Sant Brieg

  • Départ collectif en covoiturage devant l'école Diwan de Guingamp à 11h

Couvre-feu

Documents

Partager cet article

Lire aussi

C’est reparti pour une nouvelle année !

Diwan vient de vivre une nouvelle rentrée scolaire, sa 45ème déjà !

Dans quel état sommes-nous ?

Nous avons pris connaissance du rapport des députés Christophe Euzet et Yannick Kerlogot. Nous pouvons saluer le travail de synthèse...

Yannig Audran, le créateur de Skol Diwan Bro Pondi s’en est allé

Yannig Audran, enseignant à l’école Diwan de Pontivy, nous a quittés. Il était l’un des fondateurs de cette école il y a 20 ans.

Résultats de la tombola Diwan 2021

Voici les résultats de la tombola Diwan 2021.

Tous les articles sur ce thème