Contact

Accueil > Etablissements > Bro diwan plijidi > Comment le collège de Plésidy gère-t-il les multiples contraintes sanitaires ?
Kluedo_Plijidi_149047197_1822374341284307_2703421478845420360_o
Cluedo au collège ! Deux parties géantes de Cluedo ont été organisées au collège avant les vacances de Noël 2020. ©Skolaj Diwan Plijidi

Comment le collège de Plésidy gère-t-il les multiples contraintes sanitaires ?

Covid 19

22/02/2021

L'équipe de direction du collège Diwan de Plésidy cherche sans cesse les meilleures solutions pour permettre aux élèves et à l'équipe éducative d'assurer un maximum de jours de classe pour cet établissement qui compte plus de 200 internes. Le 22 février, les directrices ont apporté des explications aux familles.

Lenn e brezhoneg

"Malgré les annonces gouvernementales qui laissent entendre que tout se passe pour le mieux au sein des établissements scolaires, nous tenons à vous informer que, en ce qui nous concerne, l’organisation au quotidien devient de plus en plus pesante et chronophage.

Chaque nouveau protocole sanitaire que nous recevons apporte son lot de contraintes supplémentaires et de modifications dans l’organisation de la vie au sein du collège (non brassage entre élèves de classes différentes au réfectoire, distanciation fixée à deux mètres entre groupes, interdiction des activités physiques en lieu clos, distance entre les lits d’au moins un mètre et si possible, de deux mètres..., à titre d’exemple non exhaustif). Cela nécessite très souvent la mobilisation de l’équipe de direction dans sa globalité. L’équipe de vie scolaire et les agents d’entretien sont eux aussi régulièrement mis à contribution afin de réorganiser le déroulement des repas, ou l’organisation des chambrées.

Malgré ce maelstrom sanitaire, des projets voient toutefois le jour. Les classes de 6ème travaillent actuellement à mettre en place une exposition sur le thème de la mer. Les élèves de 3ème ont travaillé à plusieurs reprises avec une artiste afin de créer une exposition photographique, laquelle sera proposée aux autres collégiens. Nous tentons d’organiser l’accueil des élèves de CM2 d’une façon différente des autres années, protocole sanitaire oblige. En parallèle des cours, des jeux collectifs ont été organisés, des soirées pyjama au CDI, et le journal du collège vient d’être publié.

Cette période n’est cependant facile pour personne. Les professeurs et les animateurs travaillent d’arrache-pied afin que la vie au sein du collège se passe pour le mieux et que les apprentissages puissent se faire dans les meilleures conditions possibles. Nous avons également conscience que le télétravail partiel que nous avons dû mettre en place n’est simple ni pour vos enfants, ni pour vous parents, qui devez constamment vous adapter aux changements d’organisation, ni pour les enseignants qui sont tantôt en présentiel, tantôt en distanciel, sur une même journée. Si cette solution de nous satisfait pas, nous ne pouvons cependant accueillir la totalité des élèves à l’internat compte tenu des préconisations sanitaires qui nous sont imposées par le protocole. Nous tenons, par la présente, à remercier les familles pour leur capacité d’adaptation et notamment celles qui font l’effort de venir chercher leur enfant chaque soir, permettant ainsi de libérer de précieuses places à l’internat.

La spécificité de notre établissement réside dans le fait que la quasi-totalité des élèves est interne, l’internat du collège étant de ce fait un des plus grand de la région. Si le protocole sanitaire en vigueur doit être appliqué dans tous les établissements du second degré, cela pose un problème de taille à Plesidy car la capacité d’accueil ne peut être augmentée pour le moment compte tenu des directives du protocole.

En cette période étrange et de plus en plus pesante nous tentons tant bien que mal de nous adapter et faisons notre possible pour maintenir le lien entre l’équipe éducative et vos enfants malgré les contraintes auxquelles nous devons faire face au quotidien.

Nous espérons vivement, tout comme vous, qu’il sera bientôt possible de pouvoir accueillir tous les élèves comme auparavant. En attendant, nous devons, à notre plus grand regret et faute de pouvoir trouver une solution alternative, vous proposer l’emploi du temps ci-joint pour les mois de mars et d’avril. Il n’est sans doute pas parfait mais permet aux collégiens de ne travailler en distanciel que deux journées tous les quinze jours.

Nous sommes en contact régulier avec la Région Bretagne en charge des transports et avons bon espoir qu’un transport quotidien puisse se mettre en place incessamment sous peu, ce qui permettrait de d’envisager l’accueil des tous les niveaux en présentiel au sein du collège.

En vous souhaitant à tous de bonnes vacances.


Soaz & Gwenola

Documents

Mots clefs associés : covid    secondaire   

Partager cet article

Lire aussi

Convention État-Région : Nos associations toujours unies pour réclamer son renouvellement

8 avril 2021, Assemblée nationale à Paris. 247 député·e·s votent en faveur de la proposition de loi relative à la protection...

Loi langues régionales : Député·e·s breton·ne·s ! Allez jusqu’au bout, on compte sur vous le 8 avril !

Nous, le collectif "Unanet evit ar Brezhoneg" (Uni·e·s pour la langue bretonne) oeuvrons depuis des mois pour que le 8 avril 2021...

"L’enseignement immersif en langues régionales est constitutionnel"

Le 8 avril, le Sénat examinera en seconde lecture la proposition de loi du député Paul Molac sur la protection patrimoniale des...

Des contenus numériques en breton pour faire face au confinement

Beaucoup de contenus en ligne permettent de garder un lien avec la langue de l’école pendant l’épidémie de covid-19, des contenus...

Tous les articles sur ce thème