Contact

Accueil > Reaction-du-reseau-diwan-a-la-publication-du-rapport-de-la-chambre-regionale-des-comptes-relatif-au-controle-des-comptes-et-de-la-gestion-de-lassociation

Réaction du réseau Diwan à la publication du rapport de la Chambre Régionale des Comptes relatif au contrôle des comptes et de la gestion de l’association

Communiqué de presse

12/02/2024

La Chambre régionale des comptes a procédé, de février à juillet 2023, au contrôle des comptes et de la gestion de l’association Diwan pour les exercices 2019 à 2022 et vient de rendre public son rapport.

Le réseau Diwan tient tout d’abord à remercier les membres de la Chambre Régionale des Comptes ayant réalisé ce contrôle pour leur détermination à appréhender le fonctionnement de l'association et pour la richesse des nombreux échanges. Il remercie également les salarié.es de l'association fortement mobilisé.es par ce contrôle.

C'est avec intérêt que nous avons pris connaissance du travail réalisé, qui apporte un regard extérieur profitable, même si nous ne sommes pas toujours en phase avec toutes les observations ou analyses.

Nous nous réjouissons que la Chambre Régionale des Comptes ait conclu que "Diwan respecte globalement ses obligations en matière de fiabilité des comptes", que "le contrôle n’ait pas révélé de situation litigieuse" et que "les comptes annuels de l’association sont certifiés et n’appellent pas d’observation". Elle constate même que "l’association se révèle plutôt économe dans ses dépenses".

De même, au terme du contrôle, la Chambre Régionale des Comptes énonce que "l’enseignement dispensé au sein du réseau Diwan présente des résultats dans l’ensemble satisfaisants au vu des éléments disponibles", motif de satisfaction pour notre structure et l'ensemble des personnels et bénévoles qui y œuvrent chaque jour depuis 1977.

Les recommandations formulées par la Chambre Régionale des Comptes permettront à notre structure de progresser, même si les freins extérieurs restent nombreux (financements, cadre juridique, modalités d’ouverture des nouveaux établissements et d'accession à des locaux adaptés, accompagnement des services de l’État pour la perception des forfaits scolaires...) et doivent être levés.

La Chambre Régionale des Comptes indique que le cadre juridique applicable représente un risque pour les modalités d’enseignement mises en œuvre par Diwan, raison pour laquelle notre association demande, au côté d'autres structures réunies au sein du Collectif Pour Que Vivent Nos Langues, des évolutions législatives, dont la révision de l'article 2 de la Constitution afin de sécuriser définitivement la mission de service public assurée par Diwan, qui a fait ses preuves depuis plus de 45 ans.

Partager cet article

Lire aussi

Un nouveau dortoir pour le collège Diwan de Quimper !

Le jeudi 15 février, le conseil communautaire de Quimper Bretagne Occidentale a voté (à l’unanimité !) la session du bâtiment...

Ouverture d'un BP AEPA au Lycée Diwan de Carhaix en septembre 2024

Bac Pro Animation pour l’enfance et les personnes âgées (BP AEPA). Formation en 3 ans.

Tous les articles sur ce thème