Contact

Accueil > Manifestation-a-saint-brieuc-le-3-fevrier-2024
manif-2024-fevrier-saint-brieuc_manif_03.02.24

Le département des Côtes-d'Armor parle-t-il toujours breton ?

Communiqué de presse - Manifestation à le 03/02/2024 à Saint-Brieuc

21/12/2023

Alors que les élections départementales de juin 2021 ont vu un changement de majorité dans les Côtes-d'Armor et que nous sommes aujourd’hui à mi-mandat, il est pertinent de s’interroger sur la politique linguistique en faveur de la langue bretonne conduite dans ce département. Le plan de politique linguistique, bien qu'adopté par le département, stagne : une seule réunion depuis l’élection de la nouvelle majorité, et toujours aucun recrutement effectué pour remplacer l’agent en charge de la langue qui a quitté la collectivité.

Dans la pratique, force est de constater la faiblesse de la politique linguistique du département. En témoigne l’absence de représentant du Conseil départemental Côtes-d'Armor à la dernière Conférence territoriale de la langue bretonne où la région Bretagne présentait son Plan de réappropriation de la langue bretonne.

Cette absence est également remarquable au Conseil Académique des Langues Régionales où le département siège de droit. Ainsi, les demandes de continuité bilingue en collège public, portées chaque année par les associations de parents, ne peuvent être défendues par le département, qui est pourtant en charge des collèges.  

Le réseau Diwan déplore le manque de soutien au collège Diwan de Plijidi et les freins au projet d’annexe à Perroz, ainsi que la stagnation du soutien financier à ses missions culturelles.

La participation financière à l’Office public de la langue bretonne, dont le département siège pourtant au Conseil d’Administration, est la plus faible de tous les départements de Bretagne administrative, et ne permet même pas de financer un poste à temps plein.

À l’image de la présence du breton dans sa communication, l’engagement du département pour développer la langue bretonne est de l’ordre du symbolique.

Il est urgent que le département des Côtes-d'Armor change de braquet, dans l’intérêt de la langue bretonne, de sa transmission à toutes et tous, petits et grands, dès le plus jeune âge.

La situation parodique observée dans les Côtes-d'Armor interroge sur le rôle de toutes les collectivités de Bretagne pour la réappropriation de la langue bretonne et leur capacité à travailler ensemble en ce sens.

C’est pourquoi le réseau Diwan appelle à une manifestation le samedi 3 février 2024 à 14h à Saint-Brieuc, pour réveiller le Conseil départemental des Côtes-d'Armor.

Rendez-vous est fixé à la gare, où un parcours s'élancera jusqu’au siège du Conseil départemental des Côtes-d'Armor.

Partager cet article

Lire aussi

Assemblée générale du réseau Diwan le 13 avril à Ploemeur

L'assemblée générale du réseau Diwan aura lieu le samedi 13 avril 2024 au Centre Culturel Amzer Nevez à Ploemeur (56).

Sujets du DNB en breton : mobilisation du réseau Diwan

Les services du ministère de l’Education Nationale nous ont informés que, dans le cadre de la valorisation des langues dites régionales,...

Tous les articles sur ce thème