Contact

Accueil > Quoi de neuf > Dans les médias

Diwan dans les médias

  • Carhaix. Diwan remporte des prix aux championnats du Finistère de cross UNSS

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 05/12/2019

    Ils devaient être un peu plus de 2 000, finalement ils étaient 2 400 ce mercredi 4 décembre, à Kérampuil, dans le cadre des championnats du Finistère de cross UNSS.
  • skol_plounevezmoedeg

    Plounévez-Moëdec. Les élèves de Diwan préparent le marché de Noël

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 05/12/2019

    Mardi, à l’école Diwan, les classes maternelle et élémentaire ont apporté une dernière touche à leurs créations à l’approche de Noël.
  • skol-diwan-kemper1__RLP2108

    Quimper. Le projet d'ouverture d'une troisième école "en bonne voie"

    Source : Nelly Cloarec - Ouest-France
    Date de parution le 04/12/2019

    Quimper Bretagne occidentale (QBO) a mis en œuvre douze actions en faveur de la langue bretonne. Pour cela, l’agglomération a reçu ce mardi 3 décembre 2019 le label Ya d’ar brezhoneg niveau 2.

  • Bannalec. Dis-moi ton livre pour tous les écoliers

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 04/12/2019

    À la médiathèque mardi, Sylvie Le Tallec a dévoilé aux classes de Diwan les sélections lecture de la 12e édition de « Dis-moi ton livre ».
  • skol-diwan-kemper1__RLP2108

    Quimper. Un "bon espoir" de voir l’ouverture d’un troisième site Diwan

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 03/12/2019

    Lena Louarn, présidente de l’Office public de la langue bretonne et vice-présidente du Conseil régional, a remis ce mardi soir à Ludovic Jolivet, président de l’agglomération, le label 2 de Ya d’ar brezhoneg. QBO est parmi les collectivités les plus actives dans la défense de la langue.

  • Carhaix. 2 000 crossmen ce mercredi à Kérampuil

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 03/12/2019

    Plus de 2 000 élèves sont attendus ce mercredi à Kérampuil lors des championnats du Finistère de cross UNSS (Union nationale du sport scolaire).

    Parmi les crossmen attendus ce mercredi à Kérampuil, on compte une quarantaine d’élèves du collège Beg-Avel ainsi que des représentants des lycées Diwan et Paul-Sérusier.

  • skol_Arfaou

    Le Faou. Un parent d'élève réalise son premier film documentaire

    Source : - Ouest-France
    Date de parution le 03/12/2019

    Tanguy Alanou réalise D’Escale en Eskal, son premier film documentaire.Il est aussi en première ligne pour aider l’école Diwan de Rumengol et son comité de soutien.

    Tanguy Alanou est toujours en première ligne pour aider l'école Diwan de Rumengol et animer son comité de soutien.

    Il a une autre corde à son arc : il vient de réaliser son premier film documentaire, D’Escale en Eskal.

  • Plouguerneau. L’école Diwan bien soutenue

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 03/12/2019

    Samedi dernier se tenait l’assemblée générale du comité de soutien de l’école Diwan de Plouguerneau. Marcel Le Dall représentant la mairie de Plouguerneau et Klervi Lintanf pour Ti ar Vro Leon étaient invités pour l’occasion.
  • Plabennec. Succès pour le marché de Noël des créateurs

    Source : - Ouest-France
    Date de parution le 03/12/2019

    Dimanche dernier, environ 2 000 visiteurs ont arpenté les allées du marché des créateurs, organisé par l’association Arzou da Zont.

  • Lannion. Après le kig ar farz, un marché d’artisans créateurs

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 02/12/2019

    Le kig ar farz a emporter, organisée dimanche 8 décembre, par le comité de soutien à l’école Diwan de Lannion, a remporté un beau succès, avec la vente de 220 parts.
  • skol_analre

    Auray. Le calendrier Diwan présenté à la « Foar an traoù kozh »

    Source : - Le Télégramme
    Date de parution le 02/12/2019

    Les parents et les amis de Skol Diwan An Alré se sont bien mobilisés pour la « Foar an traoù kozh » (vide-greniers) organisée, dimanche 1er décembre, à la salle Émeraude de Locoal-Mendon.
  • skol-diwan-kemper1__RLP2108

    Le Quimper de… Arno Élégoët, parent d'élève Diwan

    Source : Matthieu Gain - Actu.fr
    Date de parution le 01/12/2019

    Prof de musique à Quimper (Finistère) et bretonnant. En 1999, Arno Élégoët a fondé la maison d’édition associative Bannoù-heol. En 2018, son livre-CD Kan ar Bed a fait un carton.

    Arno Élégoët enseigne la musique au collège Saint-Thérèse de Quimper (Finistère). En 1999, ce bretonnant a fondé la maison d’édition associative Bannoù-heol. [...]

    [...] Le breton était la langue de mon père et de mes grands-parents. Il était important de le transmettre à mes enfants, scolarisés à l’école Diwan de Kerfeunteun. Le réseau doit s’étendre à Quimper avec l’ouverture d’un 3e site à la rentrée prochaine.

  • _Jean-Michel_Blanquer_Senat_16052019_Capture_decran_2019-05-16_a_23.53.52

    Les défenseurs des langues régionales lancent l'opération "Blanquer encerclé"

    Source : Michel Feltin-Palas - L'Express
    Date de parution le 30/11/2019

    Une manifestation se tient samedi midi près du ministère de l'Education nationale pour protester contre le statut des langues dites "régionales" depuis la réforme du bac.

    Ils viennent de Brest, d'Ajaccio, de Saint-Jean-Pied-de-Port, de Strasbourg, de Toulouse ou de Toulon. "Ils" : les défenseurs du breton, du corse, du basque, de l'alsacien ou de l'occitan, qui ne résolvent pas à les voir disparaître. Leur objectif : encercler le ministère de l'Education nationale, samedi midi. Leur revendication : obliger Jean-Michel Blanquer, maître des lieux, à revenir sur sa réforme du bac qui, selon eux, a un peu plus mis à mal l'enseignement de ces langues.

  • Près de 500 personnes défilent à Paris pour la défense des langues régionales

    Source : Thierry Peigné - France 3 Bretagne
    Date de parution le 30/11/2019

    Les Bretons, près de 200, formaient une bonne partie du cortège qui a manifesté ce samedi dans les rues de Paris pour la défense des langues régionales. En ligne de mire, la réforme du lycée et du baccalauréat qui met à mal l'enseignement des langues régionales, conduisant "à accélerer leur déclin".

    C'est à bord de trois cars, que plus de 150 bretonnants se sont rendus à Paris pour manifester leur attachement à la langue bretonne. Sur le parvis de la basilique Sainte-Clothilde, ils ont été rejoints par une cinquantaine de sympathisants de la diaspora bretonne et par près de 300 autres défenseurs de langues régionales venus des quatre coins de la France représentant le corse, le basque, l'alsacien, l'occitan... Ils répondaient tous à l'appel du collectif "Pour que vivent nos langues", regroupant une quarantaine d'associations d’enseignement et de promotion des langues régionales en France.

  • Langues régionales : près de 500 personnes manifestent vers le ministère de l'Éducation nationale

    Source : - France Bleu
    Date de parution le 30/11/2019

    Près de 500 personnes ont manifesté près du ministère de l'Éducation nationale samedi à Paris. Le rassemblement, organisé par le collectif "Pour que vivent nos langues" visait à défendre les langues régionales, menacées, selon les participants, par la réforme du bac.

    Près de 500 personnes ont manifesté samedi près du ministère de l'Éducation nationale, devant la balistique Sainte-Clotilde, dans le 7e arrondissement à Paris pour exprimer, selon les participants, le danger pour les langues régionales que représente la réforme du lycée et du baccalauréat. Les nouvelles mesures mettent en effet en concurrence frontale le basque, le corse, le breton, catalan, créole, alsacien avec d’autres langues vivantes.