Contact

Accueil > Lire-avec-plaisir
Rosalie_o_lenn_7467
©Thierry Jeandot

Lire ? Avec plaisir !

Lenn ar pennad e brezhoneg

Avant ou après le CP, tout·e seul·e, avec les parents ou d’autres enfants, on peut lire comme ça nous chante. Et quand on n’est pas familier de la lecture en breton, des p’tits conseils sont toujours bienvenus.

Comment choisir ?

Les meilleurs conseils de lecture pour enfant sont ceux des enfants eux-mêmes. Si Mona a dit Yakari, vous pouvez penser Tintin, ce sera quand même Yakari. Si Kaou a transmis à Ewen sa passion pour les Petites Poules, il faudra patienter pour leur faire découvrir Les trois brigands ou le Gruffalo dont vous gardez un souvenir inoubliable. Une bonne façon de connaître les préférences des enfants est de suivre le palmarès de Lenn ha Dudi, le prix des jeunes lecteurs élèves de Diwan ou celui de Priz Ar Yaouankiz.

Bien entendu, vous pourrez toujours demander conseil aux enseignants et aux autres parents ainsi qu'à l'association Hipolenn.

L’abonnement à une revue en breton est une bonne formule : régulièrement, la revue arrive au courrier avec de nouvelles histoires à découvrir. Keit vimp bev propose des journaux pour la jeunesse dès 3 ans (fichier audio et traduction sur le site de l’éditeur). Avec Taboulin, TES propose des petits journaux thématiques réalisés en collaboration avec les classes de primaire. 

Où trouver des livres en breton ?

La médiathèque ou la librairie de votre quartier dispose probablement d'un rayon de livres en breton ; si ce n’est pas encore le cas, vous pourrez leur suggérer de se lancer.

Souvent, dans les écoles Diwan, le meilleur spot de lecture, celui qui dispose à la fois du choix et des bons conseils pour offrir un livre pour les anniversaires, pour Noël ou pour fêter les vacances, c’est le stand du comité de soutien. Comme les achats au stand contribuent aux finances de l’école, ce sont toujours de bons achats ! 

> Découvrir la page du stand du comité de soutien de Lannion

Un autre endroit sympathique pour découvrir les dernières nouveautés, ce sont les salons du livre : à Carhaix (octobre)Guérande (novembre)Morlaix (novembre)

Sur Internet, on peut aussi se référer à certains sites comme celui de Kuzul ar brezhonegLenn édité par Livre et Lecture en Bretagne ou Klask.com

Oui, mais comment prononcer ?

C’est vrai que quand on n’est pas bretonnant, on a besoin de quelques repères avant d’oser se lancer. Pour cela, les livres-CD de TES sont une bonne solution. Certains albums sont aussi disponibles avec un fichier audio sur le site de l’éditeur (TES et KVB). 

L’essentiel est de se mettre en confiance, chacun à son rythme. Et un jour, aventurez-vous comme Alexandra, maman à Lannion : « Maxime m’apprend la prononciation et j’apprends le sens des mots aussi, » raconte-t-elle. De chouettes moments en perspective !

Et vous, que lisez-vous en breton ? Comment cela se passe-t-il ? Glissez vos conseils de lecture en commentaire !

Mots clefs associés : e brezhoneg   

Partager cet article

Lire aussi

Convention État-Région : Nos associations toujours unies pour réclamer son renouvellement

8 avril 2021, Assemblée nationale à Paris. 247 député·e·s votent en faveur de la proposition de loi relative à la protection...

Loi langues régionales : Député·e·s breton·ne·s ! Allez jusqu’au bout, on compte sur vous le 8 avril !

Nous, le collectif "Unanet evit ar Brezhoneg" (Uni·e·s pour la langue bretonne) oeuvrons depuis des mois pour que le 8 avril 2021...

"L’enseignement immersif en langues régionales est constitutionnel"

Le 8 avril, le Sénat examinera en seconde lecture la proposition de loi du député Paul Molac sur la protection patrimoniale des...

Des contenus numériques en breton pour faire face au confinement

Beaucoup de contenus en ligne permettent de garder un lien avec la langue de l’école pendant l’épidémie de covid-19, des contenus...

Tous les articles sur ce thème