Contact

Accueil > Etablissements > Bro diwan plijidi > L'école Diwan de Guingamp
skol_Skol_GwengampCE1CE2

L'école Diwan de Guingamp

Le nombre d'enfants reste relativement stable à Skol Diwan Gwengamp même après l'ouverture d'une école Diwan à Bourbriac en 2013.

La première classe a été ouverte en 1980.

L’école a la particularité d’entretenir des relations avec des Flamands, descendants de réfugiées de la Première Guerre mondiale. Elles avaient séjourné suffisamment longtemps pour apprendre le breton et elles ont gardé un très bon souvenir de la Bretagne. Stefaan Oplinus est brittophone et le mari d'une de ces descendantes, Anna Oplinus. Il vient régulièrement voir les enfants de l'école. Une plaque commémorative a été posée en 2014 pour transmettre un message de paix ! Ils sont également donateurs de Skol Diwan Gwengamp.

Les enfants de l'école viennent d'une vingtaine de communes, mais seule la commune de Guingamp verse le forfait scolaire. L'école Diwan est bien installée au centre ville, dans une école en pierre et bien entretenue par la mairie.

Les enfants font beaucoup de sport : natation, gymnastique, kayak. La campagne est toute proche et la gare également, alors les enfants prennent parfois le train. Ils participent régulièrement aux spectacles et ateliers pendant le festival Gouel Digor en novembre, organisé par le Centre Culturel de Guingamp.

 

La cour de l'école de Guingamp

Le comité de soutien a pour but d'assurer le financement et le fonctionnement de l'école. Il est partenaire de l'AEP et est ouvert à toutes les bonnes volontés : parents d'élève ou personnes extérieures à l'école.
Les organisations de manifestations, de Fest-noz, de concerts; les ventes, stands, et toutes autres activités telles que l'organisation des kermesses, de la vente des calendriers Diwan font partie de ses attributions. Le comité de soutien est moteur dans la vie associative et culturelle de Guingamp et du pays en général.

Partager cet article

Lire aussi

Collège Diwan du Relecq-Kerhuon : sécuriser la rentrée 2024

Garantir une rentrée 2024 sereine dans l'intérêt des élèves et de la transmission de la langue bretonne

Versons la taxe d'apprentissage à Kelenn !

Le centre de formation de Diwan peut désormais percevoir la taxe d'apprentissage

Rassemblements du 1er juin : après le succès, la mobilisation continue !

Une centaine de rassemblements pour demander une modification de la constitution

Tous les articles sur ce thème