Contact

Accueil > Diwan-ne-transigera-pas
Stéphanie Stoll, la Présidente de Diwan avec Anna Vari Chapalain, le directrice générale de l'association
Les 2 femmes qui dirigent Diwan lors de la conférence de presse de la rentrée 2018. ©Le Télégramme

Diwan ne transigera pas

Emplois aidés

06/09/2017

Le réseau Diwan réclame le débloquage de l’ensemble des emplois aidés des écoles dans les 5 départements bretons, selon les mêmes modalités, afin de pérenniser les contrats de travails nécessaires au bon fonctionnement des établissements pour toute l’année scolaire.

Alors qu’il y a moins d’un mois, le gouvernement a brutalement supprimé les emplois aidés ; Alors que la rentrée scolaire s’est tenue il y a trois
jours ; Alors que tout le réseau s’est mobilisé pour fournir aux services de l’Etat, dans un temps record, les informations administratives concernant les emplois aidés des 54 établissements scolaires, Alors que déjà six manifestations se sont tenues pour défendre les contrats aidés des écoles Diwan ;

Le réseau Diwan réclame le débloquage de l’ensemble des emplois aidés des écoles dans les 5 départements bretons, selon les mêmes modalités, afin de pérenniser les contrats de travails nécessaires au bon fonctionnement des établissements pour toute l’année scolaire. Les services de l’Etat doivent de toute urgence
valider les procédures administratives pour permettre la réouverture des écoles et leur fonctionnement normal. Diwan, réseau d’écoles gratuites et laïques,
réclame aussi que soit traitée d’urgence la question du statut de l’enseignement immersif en langue régionale.

Diwan est solidaire des écoles immersives en langues alsacienne, basque, catalane et occitane, et du mouvement associatif de Bretagne, également ébranlés par la suppression des emplois aidés.

Tant que nous n’aurons pas la garantie du maintien de tous ces emplois et de la mise en place d’un statut pérenne, nous resterons fortement mobilisés et nous organiserons d’autres rassemblements ou événements.

Mots clefs associés : emplois aidés   

Partager cet article

Lire aussi

Convention État-Région : Nos associations toujours unies pour réclamer son renouvellement

8 avril 2021, Assemblée nationale à Paris. 247 député·e·s votent en faveur de la proposition de loi relative à la protection...

Loi langues régionales : Député·e·s breton·ne·s ! Allez jusqu’au bout, on compte sur vous le 8 avril !

Nous, le collectif "Unanet evit ar Brezhoneg" (Uni·e·s pour la langue bretonne) oeuvrons depuis des mois pour que le 8 avril 2021...

"L’enseignement immersif en langues régionales est constitutionnel"

Le 8 avril, le Sénat examinera en seconde lecture la proposition de loi du député Paul Molac sur la protection patrimoniale des...

Des contenus numériques en breton pour faire face au confinement

Beaucoup de contenus en ligne permettent de garder un lien avec la langue de l’école pendant l’épidémie de covid-19, des contenus...

Tous les articles sur ce thème