Degemer e Diwan BreizhDegemer e Diwan BreizhDegemer e Diwan BreizhDegemer e Diwan BreizhDegemer e Diwan Breizh
Enklask 

Brezhoneg |  Français  
 2013-09-19 14:19:13D'ar yaou 23 a viz Du - Sz Bieuzi Kinnig |  Ar c'helenn |  Ar stummadur |  Pleustrek  
Takad an izili
Emezelañ
 
Mont e-barzh :
  Postel
  
  Ger tremen
   
Diwan Breizh
Kinnig

Ar c'helenn

Ar stummadur

Pleustrek

Nevezinti
Diwan Breizh

Ar skolioù :

Raktresoù ar skolioù nevez

Keleier an deiz
Mouchig-Dall

Bleu Breizh Izel

Radio e bzg


Kentelioù brezhoneg















 
Kemennadenn distro-skol/Communiqué de rentrée
jd - 19/09/2013



D?an distro-skol 2013 e vez skoliatet 3 730 skoliad (+1,41%) er 49 skol Diwan, un drederenn anezho o vezañ en eil derez : digoret ez eus bet div skol, e Boulvriag hag e Felger. Daoust d?ar c?hresk-mañ, dreist-holl el lise (+10,6%) ma vez degemeret 302 lisead hiviziken pe e skolioù Sant-Brieg, Dinan, Ar Faou, Banaleg, Kemperle, Montroulez, Plogastell-Sant-Jermen, Sant-Nazer pe Gwened e chom diaezamantoù padus emañ ar rouedad kevredigezhel o klask diskoulmañ anezho.


Mankout a ra skolaerien e Liger Atlantel dreist-holl ma n?eus ket bet gellet pourveziñ 3 fost skolaer er c?hentañ derez : re klas skol Pornizh (krouet e miz Gwengolo 2012) ha klas skol Savenneg (krouet e miz Gwengolo 2009) mui ur post erlec?hier. Gant-se, d?ar 7 a viz Gwengolo en deus ranket Kuzul Merañ rouedad Diwan kemer an diviz « serriñ ar skolioù-mañ evit ar bloavezh-skol-mañ ». « Nec?het omp gant an distro-skol e Liger Atlantel ha kompren a reomp mat strafuilh ar familhoù » a ziskler Serge Guego, prezidant ar rouedad. N?eus ket anv harpañ muioc?h ur skol eget un all. Klasket ez eus bet skolaerien evit skolioù Savenneg ha Pornizh gant ar servijoù, ar skolioù, tud ar vugale met hep bezañ deuet a-benn betek-henn. Emaomp o studiañ diskoulmoù gant ar skolioù-mañ. Gant ar rouedad Diwan e vez harpet ha diorroet ar c?helenn e brezhoneg e Liger-Atlantel ma ?z eus bet krouet seizh skol (Naoned 1 ha 2, Sant-Nazer, Gwenrann, Savenneg, Pornizh ha skolaj Sant-Ervlan).


Kinniget ez eus bet neuze, gant asant skol Diwan Sant-Nazer ma vo degemeret ganto skolidi kentañ derez ha re vras ar skol-vamm, ar frejoù taxi o vezañ kemeret e karg gant ar rouedad Diwan. Ma n?eus familh ebet eus Pornizh he deus asantet d?an diskoulm-mañ ez eus 7 bugel eus skol Savenneg az a bep mintin da Sant-Nazer, 24 c?hilometr ac?halen.


A-hend all, kinniget ez eus bet gant Burev Diwan da skolioù Savenneg ha Pornizh, seveniñ ur raktres degemer e-kerz ar bloavezh da c?hortoz. Ar pal a vo digeriñ ar skolioù d?an distro-skol 2014. Da geñver un emvod labour kentañ d?al lun 16 a viz Gwengolo gant 4 familh eus Savenneg, ez eus bet graet anv eus diskoulmoù posupl. Liorzh bugale evit degemer ar re 2-6 vloaz dezho e-pad pe e-diavaez an eurvezhioù-skol ; kreizenn dudi pe sevenadurel Breizh. D?ar familhoù bremañ da zibab an diskoulm gwellañ evito. Diskleriet eo bet dezho e vo roet ur skoazell arc?hant diskoulmus a-berzh ar rouedad evit ma vo gellet ganto derc?hel o savadur digor betek an distro-skol 2014.


Chalet eo Diwan gant stad an traoù e Liger-Atlantel « peogwir eo diaes-kenañ, gant stad ar brezhoneg evel m?emañ, kavout skolaerien o kaout ar barregezhioù ret o klotañ gant ar raktres Diwan, ur skol dre soubidigezh, gant an holl berzhioù ret evit mad ar vugale. » Daoust ma oa bet skignet kalz a ginnigoù-labour ha ma oa bet aozet un dek bodad tuta bennak emañ Diwan o klask war gelennerien(ezed) c?hoazh evit postoù erlec?hiañ.
Fañch Broudig, e 2011 en e zanevell war ?kelenn ar brezhoneg hag e brezhoneg? evit rektor akademiezh Roazhon, en doa skrivet e vefe ?arvarus mank ar gelennerien vrezhonegerien?. « Enkadennoù zo bet a-c?houde 36 bloaz, » eme Serge Guego. ?Bep gwech eo bet kreñvaet hor youl evit kenderc?hel. Savet ez eus bet ganeomp ur gwir rouedad kevredigezhel kelenn gant hentennoù o vicherelaat memes ma chom traoù da wellaat?. Er mare-mañ e vez implijet 164 den (kelennerien, kasourien, implijidi rouedad) mui ar gelennerien gevratet ha 130 implijad nann-gelennerien er skolioù. « A-drugarez d?o labour ha d?o youl e vez tapet disoc?hoù mat gant skolidi Diwan », a zispleg Serge Guego.


« Divyezhegezh kempouez e fin ar CM2, disoc?hoù mat d?ar breved ha d?ar vachelouriezh ha dreist-holl ar bleuñvidigezh hiniennel, ar ouiziegezh war pinvidigezh ar sevenadur hag ar glad a zo an diazezoù gwellañ evit mont e buhez an oadourien ».


Goude ma z?eus bet votet ur mennad war ar yezhoù o vont da goll ha war al liesseurted yezhel en Unaniezh Europa gant dilennidi ar Parlamant Europa (645 a-du ha 26 a-enep) e kendalc?h Diwan da labourat. « Savet ez eus bet meur a gevelerezh gant ar strollegezhioù tiriadel ha darempredoù a fiziañs gant servijoù an deskadurezh stad », eme prezidant ar Rouedad Diwan. « Mod-se e vo tu deomp en amzer da zont mont war-raok war teuliadoù a-bouez evel kevratelaat buanoc?h ar skolioù, paderezh postoù an implijidi nann-gelennerien hag an tuta evit ar gelennerien.

En cette rentrée 2013, les 49 établissements Diwan scolarisent 3730 élèves (+1,41%), dont un tiers en secondaire ; deux écoles ont ouvert, à Bourbriac et à Fougères. Cette croissance, notamment au lycée (+10,6%) qui accueille désormais 302 lycéens, ou dans les écoles de Saint-Brieuc, Dinan, Le Faou, Bannalec, Quimperlé, Morlaix, Plogastel-Saint-Germain, Saint-Nazaire ou Vannes, ne doit pas masquer les difficultés persistantes auxquelles fait face le réseau associatif.

Ainsi la pénurie d?enseignants se fait sentir de manière aigüe en Loire-Atlantique où trois postes d?enseignants du premier degré n?ont pu être pourvus : ceux des classes uniques des écoles de Pornic (créée en septembre 2012) et de Savenay (créée en septembre 2009) ainsi qu?un poste de remplaçant. Prenant acte de cette situation, le conseil d?administration du réseau Diwan, réuni le 7 septembre s?est vu « contraint de fermer ces écoles pour cette année scolaire ». « Les difficultés de cette rentrée en Loire Atlantique nous inquiètent fortement et nous comprenons le désarroi des familles », déclare Serge Guégo, président du réseau. Il n'est pas question de privilégier une école plus qu'une autre. Les services, écoles, parents ont recherché des enseignants pour les écoles de Savenay et de Pornic sans succès jusqu'à présent. Nous étudions avec les responsables de ces écoles des solutions. Le réseau Diwan soutient et développe l?enseignement du breton en Loire-Atlantique où ont été créés sept établissements (Nantes 1 et 2, Saint-Nazaire, Guérande, Savenay, Pornic et le collège de Saint-Herblain).

Il a ainsi été proposé, en accord avec l?école Diwan de Saint-Nazaire, d?y scolariser les élèves de primaire et de grande section, le réseau Diwan assumant les frais de taxis inhérents à cette situation. Si aucune famille pornicaise n?a souscrit à ce système, sept enfants embarquent désormais chaque matin, devant l?école Diwan de Savenay pour être conduit, 24 kilomètres plus loin, à celle de Saint-Nazaire.

Par ailleurs, le bureau de Diwan a proposé aux écoles de Savenay et de Pornic d?élaborer un projet d?accueil durant cette année transitoire, l?objectif étant la réouverture des sites à la rentrée de septembre 2014. Au cours d?une première réunion de travail qui s?est tenue lundi 16 septembre avec quatre familles de Savenay, plusieurs solutions ont été envisagées : jardin d?enfants pour l?accueil des 2-6 ans pendant les heures scolaires ; ou hors temps scolaire, centre de loisirs ou centre culturel breton. Il revient aux familles concernées de choisir la solution qui leur convient le mieux. Elles ont également reçu l?assurance qu?elles recevraient un soutien financier décisif de la part du réseau, leur permettant d?assurer la pérennité de leur structure jusqu?à la rentrée 2014.

La situation ligérienne ne manque pas d?inquiéter Diwan qui constate que « la situation de la langue bretonne est telle qu?il est extrêmement difficile de recruter des enseignants répondant aux critères nécessaires au projet de Diwan, une école bilingue par immersion, avec toutes les garanties requises dans l?intérêt des enfants ». En effet, malgré de nombreuses annonces de recrutement, malgré la tenue d?une dizaine de commissions d?embauche depuis six mois, Diwan recherche encore des enseignants pour des postes de vacataires remplaçants.

Déjà en 2011, dans son « Rapport sur l?enseignement du et en breton », au recteur de l?académie de Rennes, Fañch Broudic notait que « le manque d'enseignants de breton peut conduire à une spirale infernale ». « Diwan a dû faire face à plusieurs crises pendant ses trente-six années d?existence », poursuit Serge Guégo. « Chaque fois cela nous a confortés dans notre détermination à continuer. Nous avons construit un véritable réseau associatif d?enseignement encore largement perfectible, mais petit à petit il se renforce et professionnalise ses méthodes. »

Actuellement, le réseau Diwan emploie directement 164 personnes (enseignants, animateurs, employés réseau) auxquels il faut ajouter les enseignants contractualisés et 130 employés non-enseignants dans les écoles. « C?est grâce à leur travail et à leur détermination que les élèves Diwan obtiennent les résultats d'aujourd'hui, précise Serge Guégo. Bilinguisme équilibré en fin de CM2, résultats au brevet des collèges et au baccalauréat et surtout, épanouissement personnel, connaissance et appropriation de leur richesse culturelle et patrimoniale sont les meilleures bases pour entrer dans la vie d?adulte. »

Alors que le Parlement européen vient, à une écrasante majorité (645 voix pour, 26 contre) de voter une « résolution sur les langues européennes menacées de disparition et la diversité linguistique au sein de l'Union européenne », Diwan poursuit donc son travail. « Nous avons établi de nombreux partenariats avec les différentes collectivités territoriales et réussi à construire une relation de confiance avec les services de l'Education nationale, conclut le président du réseau Diwan. Cela nous permettra dans un proche avenir d?avancer sur nos principaux dossiers que sont la contractualisation plus rapide des écoles, la pérennité des employés non enseignants et le recrutement d'enseignants.

 
 
Da welout ivez
  • Pennadoù diwar Diwan
  • Pennadoù digant jd


    An hini lennetañ diwar-benn
    Diwan:

    Diwan, hiziv


    Pennadoù diwezhañ diwar-benn
    Diwan:



    Pajenn evit moullañ  
  • Displegoù :



    WebMaster  | Degemer  | Enklask 
    Copyright © 2001 Diwan Breizh. Pep gwir miret strizh.